La première session de l’Assemblée Générale du Réseau Pour la Promotion de l’Abandon du Mariage des Enfants se tient ce jeudi 07 septembre 2017 à la Maison de la Femme et de l’Enfant de la Rive Gauche du District de Bamako après sa mise en place il y a deux ans. Une cinquantaine d’organisations de la société civile, d’organisations internationales et des Nations Unies ainsi que trois départements ministériels, se retrouveront cette en année autour des enjeux de la promotion de l’abandon du mariage des enfants. Les échanges porteront sur l’état des lieux du fonctionnement du réseau, son plan stratégique, son affiliation formelle au partenariat mondial « Filles Pas Epoux ». 

IMG 7233

Ce partenariat est une initiative internationale à la base de la création des réseaux nationaux dont celui du Mali. La présente session coïncide avec le restitution de l’atelier de renforcement des coalitions francophones tenues du 03 au 05 juin 2017 à Dakar qui a vu la participation du Burkina Faso, du Cameroun, de la Côte d’Ivoire, du Mali et du Sénégal.

La pratique du mariage des enfants est courante au Mali. Quatrième pays le plus touché par le phénomène, 52% des filles maliennes sont victimes de la pratique selon l’enquête démographique et de santé (EDSM V). Des initiatives d’information et de sensibilisation sont régulièrement mises en place par les autorités et les organisations de la société civile au plan national et international suite aux nombreuses actions de plaidoyer en cour dans le cadre général de la protection et de la promotion des droits sexuels et reproductifs. De sa création à ce jour, le réseau a organisé une série d’activités, la présente instance statutaire servira de cadre pour informer et échanger autour des défis persistants dans le cadre de l’abandon de cette pratique. 

rejoignez-nous

Lettre d'informations

Aucune image